Mes notes de blog

Face à la crise politique, Pour la 6ème République, Rendez-vous à GRABELS Samedi 27 septembre !

Note du 22 septembre 2008

Un nouveau gouvernement Valls / Hollande qui ne dispose plus de la majorité au parlement et qui peut quand même se maintenir pour poursuivre une politique de régression sociale rejetée par le pays ! Dans aucun autre pays de l’Union Européenne cela ne serait possible ; nos institutions révèlent ainsi leur caractère autoritaire et anti démocratique.

L’heure est venue de combattre ce gouvernement non seulement pour sa politique économique et sociale chaque jour plus soumise au Medef et aux dogmes libéraux au pouvoir à Bruxelles, mais parce que sa légitimité même est en cause. Un vide s’ouvre où tout est possible.

Dans ce contexte la responsabilité des progressistes n’est pas aux atermoiements car il s’agit d’ouvrir une perspective pour notre peuple.

C’est le sens de la campagne lancée pour une 6ème République avec plus de 20 000 signatures en quelques jours sur le site dédié. Dans notre région, la campagne commencera ce samedi 27 septembre à Grabels, dans le cadre de la traditionnelle fête de la République qui accueillera Raquel Garrido, coordinatrice nationale de cette campagne pour le compte du parti de gauche. Je vous appelle à venir nombreux ce samedi pour lancer ensemble cet appel dans toute la région.

Vous trouverez en cliquant ici le programme détaillé de cette fête. C’est ce même combat que nous menons en nous présentant aux élections sénatoriales du 28 septembre avec la liste citoyenne pour une autre République, démocratique, écologique, sociale et laïque. Malgré le caractère singulier de cette élection où la liste électorale est réduite dans le département à 2347 grands électeurs (!), notre appel rencontre un réel écho auprès des élus de terrain qui subissent de plein fouet les conséquences de la politique d’austérité et de la reforme territoriale. Vous pouvez télécharger la profession de foi de notre liste en cliquant ici. Elle est conçue comme un manifeste fondateur et s’adresse à toutes les forces progressistes bien au-delà des grands électeurs concernés pour qu’un vraie gauche se rassemble en rupture avec le gouvernement Hollande / Valls.

C’est le même combat que nous menons contre la réforme territoriale qui détricote la République. Le comble a été atteint cette semaine avec l’annonce des élections départementales en mars prochain. On décide ainsi de fixer la date d’une élection à peine six mois avant, d’y convoquer les citoyens sur un mode de scrutin inédit, avec des circonscriptions territoriales nouvelles pour une assemblée appelée à disparaître ! On voudrait obtenir une abstention record de 80%,  on ne ferait pas mieux. Ce mépris des électeurs n’a pas d’autre but que de décrédibiliser le département pour mieux le supprimer. Cela rentre dans le projet de méga régions et de grandes métropoles qui éloignent encore plus le citoyen des lieux de décision. Cela passe à Montpellier par la mise en place de la Métropole. Je m’y oppose fermement et j’appelle les conseils municipaux à voter contre.

En espérant votre soutien dans tous ces combats et notamment samedi à Grabels pour lancer la campagne pour la 6ème République.

René REVOL

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s