Mes notes de blog

Après la Bastille le 18 mars à Paris Tous le mardi 3 avril à 18h sur la place de la Comédie à Montpellier !

Communiqué de René REVOL, (candidat Front de gauche aux élections législatives à Montpellier  dans la 2ème circonscription)  Délégué régional de Jean-Luc MELENCHON,

Après la Bastille le 18 mars à Paris
Tous le mardi 3 avril à 18h
sur la place de la Comédie à  Montpellier !

La marée humaine qui a répondu à l’appel du Front de Gauche pour envahir les rues de Paris le 18 mars  et reprendre symboliquement la Bastille prouve l’écho populaire grandissant de notre candidat, Jean-Luc MELENCHON, et de son programme « L’humain d’abord ». Dans les quartiers, les villages, les entreprises, les écoles, notamment à travers les assemblées citoyennes, les citoyens s’approprient la campagne du Front de gauche pour poser les exigences d’un changement profond qui mette au centre le bien commun et la satisfaction des besoins humains à la place de la course effrénée au profit qui mène la civilisation humaine à la ruine. La révolution citoyenne est en marche.

Nous ne nous laisserons pas voler le rendez vous du peuple avec les urnes par l’exploitation des crimes d’un fou par ceux qui professent la haine de l’autre. Solidaire des victimes, saluant les forces de l’ordre au service de la République, j’appelle les uns et les autres à protéger nos concitoyens musulmans  contre toute tentative d’amalgame.

Après avoir pris la Bastille le 18 mars, le Front de Gauche vous appelle à prendre la place de la Comédie en nous y rassemblant en masse le mardi 3 avril à 18h. Nous aurons l’occasion d’assister à l’action du FRIT (Front Révolutionnaire d’Intervention Théâtrale) : « On se fait une banque ! ». Martine BILLARD, députée, Co Présidente du Parti de gauche, une des responsables nationales du Front de gauche, prendra la parole. Au nom des candidats du Front de gauche sur le grand Montpellier, Frédérique THONAT (syndicaliste), Yvan GARCIA (PCF) et moi-même(PG) prendront  brièvement la parole.

La mobilisation citoyenne avant, dans et après les élections, est la seule garantie d’un changement véritable pour le peuple.

René REVOL,
le 23 mars 2012

 

6 réponses »

  1. Bonjour Mr REVOL,
    je suis pro FDG. Mais j’ai du mal à comprendre le choix du 3 avril comme date pour organiser un rassemblement d’une telle importance : en pleine semaine, un mardi et en plus à 18 h. Beaucoup de gens sortent du travail à cette heure ci et le temps de faire Alès Montpellier pour moi par exemple ce sera fini. Un rassemblement sans personne n’est pas bon pour l’image, les médias vont se faire des gorges chaudes de la baisse de la mobilisation. alors que tout simplement les gens seront au travail.

  2. Bonjour,
    D’ici ce rassemblement du 3 avril, j’espère que le camarade Michel PASSET du PCF n’aura pas voté la privatisation de la crèche Josephine Backert de Montpellier, comme va le faire le camarade Francis VIGUIER, au conseil municipal de lundi 26. Cordialement.

  3. Faire ça en semaine et à 18h, mhf ! On rate facile 1000-2000 personnes au minimum ! Je comprends vraiment mal ce choix.

    Déjà qu’on a à peine plus d’une semaine pour mobiliser ! Enfin,.. on s’y met à fond ! 😉

  4. Etonnant et désolant le choix de cette date?!
    En semaine, qui plus est à 18h00, nous allons directement au fiasco!
    Rien de comparable effectivement avec le 18 Mars qui restera gravé dans les mémoires.
    Place de la comédie il n’y a rien à prendre! (A part, peut-être, les trois grâces…)
    Beaucoup d’autres actions étaient à préparer (à l’avance et non dans l’urgence)…
    De préférence le week-end avec un côté festif et instructif comme sait si bien le faire Jean-Luc Mélenchon. Pourquoi prendre le risque de tout gâcher? Nous devons surfer la vague du 18 Mars et nous ne pouvons pas nous permettre le luxe de perdre des voix.
    Et, si vous êtes à court d’idées, consultez la base, ce serait éventuellement plus constructif.
    Bon, ceci dit, passé ce petit moment de dépit, je vous garde dans mon coeur et je vous soutiens quoi qu’il arrive…
    On ne lâche rien!
    RESISTANCE!

  5. c’est sûr que pour les Grecs, le 12 février, c’était pendant le week-end mais même, certains ont alors appelé au calme .
    Comme c’est curieux, y’en a toujours pour appeler au calme …

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s